Le parisien du 27-04

Après quatre ans d’absence, Amel Bent revient en force aujourd’hui avec un single très personnel. Elle se confie sur sa maternité, « The Voice Kids »…

AMEL BENT revient en forme. Quatre ans après son dernier album, la chanteuse, qui intégrerale jury de « The Voice Kids » à la rentrée, sort un nouveau single, « Si on te demande ». La chanson d’une femme de 32 ans, mère de deux fillettes de 2 ans et 11 mois. Amel Bent enregistre son sixième album, prévu en septembre. Elle s’est confiée entre deux séances de travail.


Pourquoi avez-vous disparu pendant quatre ans ?
AMEL BENT. C’était vital de faire une pause après douze années de folie. Je voulais construire une vie de famille. Au début, le sevrage a été violent. J’ai enlevé toutes les télés de la maison pour ne pas voir les autres chanteurs.


C’est radical !
Quand j’ai su que j’étais enceinte de ma première fille, j’ai carrément dit : j’arrête. Pendant un an, je ne lui ai même pas chanté une comptine. J’étais tellement heureuse de retrouver une vie normale. Je n’avais vécu que pour la musique. Je ne faisais jamais les magasins, je n’allais jamais chez le médecin. Je suis allée direct à l’hôpital faire un check-up.
...
Comment êtes-vous revenue à la musique ?
Des auteurs-compositeurs que j’aime m’ont proposé quelques titres, il y a un an et demi. Je n’avais pas chanté depuis deux ans… Cela m’a bouleversée d’entendre à nouveau ma voix. Je suis profondément chanteuse… Et puis j’ai rencontré Natacha Krantz du label Mercury qui m’a rassurée. Et puis il y a eu l’album de reprises de Johnny… Cela m’a redonné envie d’avoir envie (rires). Johnny me manque. Il était comme un ange gardien pour moi. Ce sont des cadeaux de la vie de rencontrer d’immenses personnes comme Johnny ou Véronique Colucci. Je serai toujours là pour les Restos du coeur.


La reprise de « Que je t’aime »vous a redonné confiance ?
La confiance, j’essaye de la regagner chaque jour. Je me sens encore plus fébrile aujourd’hui qu’à mes débuts.

Quelle maman êtes-vous ?
J’ai envie d’être avec mes enfants tout le temps (elle rit). En janvier, j’ai emmené mes filles aux « Enfoirés ». Les concerts le soir, les boeufs entre musiciens la nuit, les biberons à 8 heures… Mais ma hantise, c’est la prochaine tournée. Comment vais-je faire ?


Vous serez jurée de « The Voice Kids » à la rentrée…
Chaque année, on me demandait d’être jurée, sur TF 1, M 6.Cette fois, j’étais à nouveau enceinte et ils m’ont pris par les sentiments. Cela tombait à pic car cela m’a donné un cap : « The Voice Kids » sera un énorme tremplin, donc il faudra que mon album sorte en 2018.


Vous avez déjà enregistré l’émission ?
J’ai adoré cette expérience. J’avais accouché cinq jours avant le premier tournage… Au début, j’avais aussi peur que les candidats car je n’avais jamais regardé « The Voice ». Heureusement, Patrick Fiori et Jenifer m’ont aidée. Et les gamins m’ont bluffée. A 12 ans, ils chantent mieux que moi.

(PROPOS RECUEILLIS PAR ÉRIC BUREAU)

Le parisien du 27-04 (1)

Le parisien du 27-04 (2)

Le parisien du 27-04 (3)

Le parisien du 27-04 (4)

Le parisien du 27-04 (5)