samedi 23 février 2019

Amel Bent & Slimane: extraits article du Télé 7 jours de la semaine du 2 au 8 Mars.

Dans le cadre de la promotion du nouveau spectacle des Enfoirés - Le Monde Des Enfoirés (diffusé ce vendredi 8 Mars, sur TF1) -

Jérémy Parayre (journaliste et rédacteur en chef du magazine) a rencontré, Amel & Slimane,

pour parler de l'événement ainsi que de leur rencontre aussi artistique qu'humaine.

Extraits:

...

Avez-vous des appréhensions ?

Slimane : Il y a une responsabilité. Et un chiffre : 18 millions de repas distribués grâce à tout ça. Je n’arrêtais pas de me le répéter.

C’est la première fois où je me disais que je chantais pour quelque chose d’utile.

Amel Bent : Je me le dis tous les ans depuis 2006. J’adore retrouver tous ces gens du métier, qui ne sont pas forcément mes amis,

mes compagnons de galère au quotidien, comme j’aime à le dire. Mais c’est magique.

Sur une semaine, je retrouve une famille avec l’impression que nous ne nous sommes jamais quittés. C’est réconfortant et rassurant.

Je redeviens, chaque année, la gamine de 19 ans qui débarque  avec la même envie, et Slimane aura la même, encore et encore.


En quoi cette édition était-elle spéciale ?

Amel : Elle l’était parce que, à chaque fois, il y a des nouveaux. Ça ramène un peu à l’essentiel.

Je le ressens fortement, je me colle toujours à ceux qui arrivent, parce qu’ils nous ramènent à nos débuts.


Vous vous êtes donc collée à Slimane ?

Amel : (Rires) Oh que oui ! Mais aussi à Claudio Capéo, Pauline Lefèvre, Isabelle Nanty, avec qui j’ai beaucoup échangé. Quelle chance !

Avec Slimane, j’ai abordé le pourquoi de son engagement. C’est très personnel pour chacun d’entre nous.

...

C’est la trentième édition, cette année. Qu’est-ce que cela vous inspire ?

Amel : On aimerait aujourd’hui le faire uniquement pour le kiff, pour se retrouver…

...

Cela vous arrive-t-il de découvrir des artistes sous un nouveau jour ?

Amel : Isabelle Nanty a été une vraie découverte. Les acteurs sont plus difficiles à cerner, car on ne les connaît qu’à travers leurs rôles.

Toutes les deux, on a refait le monde.

...

Amel : ... quand Céline Dion est venue en 2008 ! Tout le monde était fan et elle était si simple. Elle se changeait avec nous, en disant : « J’adore ce costume ! »

À quand remonte votre première rencontre à tous les deux ?

Slimane : Il y a cinq ans. J’ai chanté lors d’un concert organisé par les fans d’Amel pour ses dix ans de carrière.

Amel : J’étais sans voix en l’écoutant, et je me disais : « Mais c’est qui, lui ? » Un an après, je le vois dans The Voice !

J’ai tweeté direct ! (Rires) Slimane, c’est mon frère d’interprétation : on lit les textes de la même façon et on a la même sensibilité.

Slimane, vous avez déclaré : « J’ai appris à chanter avec Amel… »

Slimane : Ce n’est pas pour faire une jolie phrase, c’est la vérité. Quand elle a sorti son premier album, Un jour d’été, en 2004,

j’avais 15 ans et pas beaucoup d’argent. Il ne faut pas le faire, mais j’ai volé son disque. Elle fait partie des artistes avec lesquels j’ai grandi.

J’allais tous les jours sur Internet, je tapais son nom pour voir s’il y avait une nouvelle prestation d’elle en ligne.

J’ai regardé ses lives des dizaines de fois, pour voir comment elle chantait.

Elle me touche et m’impressionne. Quand je l’ai rencontrée, j’étais intimidé. Ce n’est que récemment, lorsque nous nous sommes rapprochés,

que les barrières sont tombées et on est devenus – jecrois que je peux le dire – amis.

Amel : On a beaucoup de points communs. Il y a des gens qui font ce métier par passion, et d’autres pour qui c’est une raison de vivre.

Slimane et moi sommes de ceux-là. C’est carrément une question de survie.

Slimane : C’est tellement ça !

Amel, vous avez coécrit Demain, votre nouveau single, avec Slimane. Comment cela s’est fait ?

Amel : Il y a eu des rendez-vous manqués. Mes fans voulaient depuis longtemps que l’on bosse ensemble.

Slimane : Les miens également. C’est une évidence pour eux. Et pour nous aussi.

Amel : C’est vrai que, dans le travail, je suis un peu solitaire. J’avais peur de travailler avec des gens de ma génération. Et puis j’ai sauté le pas.

Slimane : Depuis mes premières interviews, je disais que je voulais écrire pour elle.

Amel : On a fait un titre ensemble et, depuis, lui et Vitaa, je ne les lâche plus. On continue de travailler sur plusieurs chansons.

Mon album est déjà terminé, il sortira, enfin, à la FIN DU MOIS D'AVRIL, mais je garde ces chansons pour la suite, un album, ou autre chose…

Slimane m’a aidée à passer un cap. Il m’a « mise à jour ». Et je lui dois énormément.

Slimane : Arrête ! Je vais pleurer.

Le 11 février, Amel, vous avez fêté un anniversaire…

Amel : Celui de mon mari ! (Rires) Et mes 15 ans de carrière, bien sûr !

...

Tele_7_Jours___2_au_8_Mars_2019_double_page_itw

Tele 7 Jours - 2 au 8 Mars 2019-2

Article à retrouver dans son intégralité dans le numéro 3066 de Télé 7 Jours, dans vos kiosques, dès lundi.

Crédits interview: Jérémy Parayre - Photos: Christophe Chevalin (TF1)

L'info du jour est que la sortie du 6ème album est donc de nouveau repoussée à FIN AVRIL... !!

Posté par BENT WORLD à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,