10 oct. 2018

[LIEN]: CONFIDENCES: INTERVIEW POUR "TELE STAR.fr"

 

INTERVIEW. Amel Bent : "Oui, j'ai voulu tout arrêter"

Amel Bent - Avant-première du film "Yéti et compagnie" au Gaumont Opéra à Paris le 7 octobre 2018. © On retrouvera Amel Bent dans quelques jours dans The Voice Kids en tant que coach, mais pour le moment, c'est à sa musique qu'on va s'intéresser. Confidences.

https://www.telestar.fr

 

Posté par MicouGeo à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


[CAPTURES HQ]: ARTICLE ET PHOTOS DU GALA N°1322: AMEL BENT THE VOICE KIDS 5 !

Amel en interview pour le Gala à paraître aujourd'hui, dans vos kiosques. Elle y parle de #thevoicekids, en évoquant sa 2ème fille née quelques jours avant le tournage des premières auditions à l'aveugle; de sa propre expérience en tant que candidate dans une émission de talent show (#NouvelleStar), de la compétition avec ses amis coachs pour les jeunes talents amenés à chanter sur scène... etc (Propos recueillis par Alexandre MARAS - MISTER FIFOU / BUREAU 233©📸) #amelbent #teamel #tvk #thevoicekidsfrance #thevoicekids


gala amel article

Extraits:
Je ne l’aurais pas fait si nous n’étions pas si proches avec Jen (Jenifer), Sopra (Soprano) et Patrick (Fiori) , avoue-t-elle. Quand on quitte la maternité et qu’on laisse son bébé de six jours pour aller travailler, il faut se sentir en confi ance. J’ai accepté parce que je savais que j’allais être avec des amis. Que ce seraient de petites parenthèses dans mes journées où j’allais me sentir femme et chanteuse. J’en avais besoin. Ç’a été de vrais moments de décompression ».
...
« C’est vrai que tous les trois m’ont beaucoup charriée en disant que j’avais souvent perdu, sourit l’intéressée. Mais je n’ai aucun problème avec ça. C’est important de rappeler aux enfants que The Voice Kids n’est qu’un passage dans leur vie. Rien ne va ni commencer ni s’arrêter après. Ce n’est pas parce que l’on gagne que l’on vend des disques. On peut perdre et faire une énorme carrière. Il n’y a pas de règles. Télé-crochet ou pas. C’est la justice de la musique. »
...
« J’ai vécu tellement de castings pourris où je repartais en larmes dans le RER parce que l’on m’avait dit des choses atroces... Une mauvaise réplique, un non-dit peuvent avoir de lourdes conséquences. Ça peut vous meurtrir. J’en ai été victime pendant des années. J’ai beaucoup fabulé sur des choses qui n’étaient pas formulées clairement. Alors, j’ai essayé de faire attention à ce que je disais aux enfants. J’angoissais à l’idée de leur dire non. J’ai essayé de leur signifier de la manière la plus tendre possible. Comme quand ma fille aînée réclame du chocolat et que je lui dis non ! »
...
JENIFER PARLANT DE SA COPINE
« Amel est sans filtre. Elle n’est pas dans le calcul. Elle est vraie. A la télé comme dans la vie de tous les jours. Et puis, avoir une amie pour parler chiffons entre deux prises, c’était plutôt pas mal ».

Amel: « Je n’ai pas de télé chez moi donc je n’ai jamais regardé la moindre émission de The Voice Kids... J’ai demandé à Jen s’il fallait que je me fasse toutes les saisons en replay. Elle m’a répondu : “Ah non, surtout pas, c’est génial que tu n’aies jamais regardé. Tu ne vas pas être dans le mimétisme. Tu auras un regard neuf. »

Surnommée par Patrick Fiori « la princesse rock’n’roll », Amel amène un vent de fraîcheur à la version junior du télé-crochet de TF1.
Amel: « Sopra et moi avions souvent les mêmes coups de coeur... On a des influences assez proches. Très black, très soul. On se battait comme des chiffonniers tous les deux pour convaincre les talents de nous choisir. Soyons honnêtes, Sopra avait davantage la cote que moi. En tant que coach, j’étais dégoûtée (Rires). »
Soprano: « Vous auriez vu la tête d’Amel quand un enfant ne la choisissait pas, elle se décomposait ».
Amel:« J’avais les émotions à fleur de peau... J’ai même fait une crise de tétanie. Je levais la main mais personne ne m’entendait (Rires). J’avais la voix de Fanny Ardant. Avec un an de recul, on s’est vraiment beaucoup amusé pendant ces tournages. »

Propos recueillis par ALEXANDRE MARAS pour Gala

Posté par MicouGeo à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

AMEL ET JENIFER EN COUVERTURE DU "CINE TELE REVUE" À PARAITRE CE JEUDI!

COACHS DE CHARME POUR «THE VOICE KIDS»

DpI6BsFXUAA6AB0

 

Amel Bent et Jenifer : "C'est chouette d'avoir une copine à ses côtés"

L'une est habituée du concours de chant, l'autre est une petite nouvelle. Jenifer et Amel Bent prendront place dans les célèbres fauteuils rouges, dès ce vendredi, dans "The Voice Kids". Plus que quelques heures d'attente avant le début de cette cinquième saison, riche en buzz et en talents.

https://www.cinetelerevue.be

Amel & Jen'

Posté par MicouGeo à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

29 sept. 2018

Article du Télé 7 Jours N°3045: "AMEL BENT, LE RETOUR EN FORCE" (Captures HD + itw/itw croisée)

T7J- 6 au 12 Octobre 2018 - 1

T7J- 6 au 12 Octobre 2018 - 2

T7J- 6 au 12 Octobre 2018 - 3

T7J- 6 au 12 Octobre 2018 - 4

T7J- 6 au 12 Octobre 2018 - 5

P I N K * I S * P U N K #pink #fools #shooting #colors #music #pleasure #goodtimes #amazinggirl #man #style #amelbent 📷 by @bendecoin



Posté par MicouGeo à 03:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 sept. 2018

Amel bientôt dans une "série" sur CANAL+

Selon les infos exclusives de l'article à paraitre lundi dans le Télé 7 Jours N°5045 pour lequel Amel a accordé une interview à Jérémy Parayre, Amel va participer à un concept de série documentaire qui sera diffusée prochainement sur Canal +. Il s'agira de faire vivre à une femme une journée dans la peau d'un homme, avec ce qu'il faut de prothèses et de déguisment pour faire illusion. Elle a participé à cette aventure en compagnie de son amie et humoriste Melha Bedia.

(Interview complète à suivre, lundi dans vos kiosques)

Amel Bent bientot dans une serie sur Canal +

Amel Bent bientôt dans une série sur Canal+

On la retrouvera le 12 octobre prochain en jurée de The Voice Kids sur TF1, aux côtés de Jenifer, Patrick Fiori et Soprano. Amel Bent, qui a fêté ses 33 ans en juin dernier, multiplie les projets, comme elle l'a confié à Télé 7 jours, dont elle fait la couverture cette semaine...

http://www.programme-television.org

Posté par MicouGeo à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


27 sept. 2018

Amel, en une du Télé 7 Jours N°3045, du 6 au 12 Octobre!

t7j du 6 au 12 oct

À suivre news "The Voice Kids", 1 série, 1 film, 1 album et comportant aussi une interview croisée avec son amie Jenifer.

(source Jeremy Parayre, Rédacteur en chef T7J)

Posté par MicouGeo à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 mai 2018

Interview (partie 1 & 2), pour le site Purecharts.

(Propos recueillis par Julien Gonçalves)

Amel Bent en interview : "Je n'avais plus du tout envie de chanter"

Pour son grand retour avec le single "Si on te demande", Amel Bent se confie en interview pour Pure Charts. La chanteuse raconte pourquoi elle a voulu tout arrêter, et comment "The Voice Kids" et la réception de chansons pour son prochain album ont été des déclencheurs.

http://www.chartsinfrance.net

 

Amel Bent se confie sur son nouvel album : "Il y a des chefs d'oeuvre"

De retour avec "Si on te demande", Amel Bent se confie à Pure Charts dans notre deuxième partie d'interview sur la naissance de cette chanson, mais aussi le contenu de son prochain album et comment elle a dû imposer "Ma philosophie" à l'époque.

http://www.chartsinfrance.net

EXTRAITS:

«Je n'ai même pas fredonné pendant un an et demi. Ça a été très bizarre. Ce sont des chansons qui m'ont redonné l'envie. François Welgryn et Davide Esposito, puis Martin Rappeneau ou David Gategno m'ont proposé des chansons. Ils sont venus me voir à la maison. On a parlé de ce que j'avais envie de faire. Je leur ai dit que je ne voulais plus du tout chanter. On a discuté bêtement de ce que je vivais, de ce que je ressentais à cette époque-là. Ils m'ont écrit des chansons quelques semaines après et elles m'ont vraiment bouleversée donc je suis retournée en studio au bout d'un an et demi.
...
Le choc ça a été l'enregistrement "Que je t'aime" de Johnny Hallyday pour l'album "On a tous quelque chose de Johnny". Ça m'a mis une grosse pression, je n'étais vraiment pas bien. Mais, en même temps, c'est ce qui m'a remis dans le bain. Ça et l'enchaînement avec "The Voice Kids". Retrouver le public, les applaudissements, les caméras, la lumière... Ça a été violent et à la fois il me fallait ça. Je ne savais pas comment j'allais revenir...
...
Je suis apaisée. J'ai retrouvé le studio et j'ai retrouvé mes sensations. C'est ce qui m'a fait le plus peur. Entre le moment où j'ai enregistré le single et aujourd'hui, c'est déjà différent. La semaine dernière, j'ai enregistré des chansons et vocalement, c'est fou. Alors qu'il y a un mois encore, je n'osais plus chanter. Je ne sais pas comment l'expliquer. Là, je suis apaisée, je me retrouve, enfin.
...
(en parlant de "Star", une autre chanson que lui a écrit Martin Rappeneau pour son prochain album):
La chanson est un chef d'oeuvre ! Il est venu à la maison, on a discuté et je lui explique que je n'ai plus envie de chanter, que j'ai pris du recul. Ce n'est pas forcément que le bébé et la grossesse, c'est le fait d'être retournée dans l'ombre. En fait, la vie est douce. Et je ne me rendais compte de la violence de ma vie d'avant. Comment je ne prenais le temps de rien. Je lui raconte tout ça et il revient avec "Une star" sur la désillusion de la vie d'artiste, une sorte de mea culpa...
...
Pour le coup, c'est l'amour de la musique qui m'a ramené à cet album. Je ne voulais pas laisser ces chansons, tellement belles et tellement puissantes, à quelqu'un d'autre. (Rires) Je suis revenue pour chanter des chansons. C'est con mais c'est mon métier ! J'ai l'impression d'être à nouveau la Amel qui sort de la "Nouvelle Star", qui a envie de chanter, qui reprend à peu de zéro. Ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti cette ébullition.

Posté par MicouGeo à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 avr. 2018

Interview pour le journal "Le Parisien" du 27 Avril (presse)

Le parisien du 27-04

Après quatre ans d’absence, Amel Bent revient en force aujourd’hui avec un single très personnel. Elle se confie sur sa maternité, « The Voice Kids »…

AMEL BENT revient en forme. Quatre ans après son dernier album, la chanteuse, qui intégrerale jury de « The Voice Kids » à la rentrée, sort un nouveau single, « Si on te demande ». La chanson d’une femme de 32 ans, mère de deux fillettes de 2 ans et 11 mois. Amel Bent enregistre son sixième album, prévu en septembre. Elle s’est confiée entre deux séances de travail.


Pourquoi avez-vous disparu pendant quatre ans ?
AMEL BENT. C’était vital de faire une pause après douze années de folie. Je voulais construire une vie de famille. Au début, le sevrage a été violent. J’ai enlevé toutes les télés de la maison pour ne pas voir les autres chanteurs.


C’est radical !
Quand j’ai su que j’étais enceinte de ma première fille, j’ai carrément dit : j’arrête. Pendant un an, je ne lui ai même pas chanté une comptine. J’étais tellement heureuse de retrouver une vie normale. Je n’avais vécu que pour la musique. Je ne faisais jamais les magasins, je n’allais jamais chez le médecin. Je suis allée direct à l’hôpital faire un check-up.
...
Comment êtes-vous revenue à la musique ?
Des auteurs-compositeurs que j’aime m’ont proposé quelques titres, il y a un an et demi. Je n’avais pas chanté depuis deux ans… Cela m’a bouleversée d’entendre à nouveau ma voix. Je suis profondément chanteuse… Et puis j’ai rencontré Natacha Krantz du label Mercury qui m’a rassurée. Et puis il y a eu l’album de reprises de Johnny… Cela m’a redonné envie d’avoir envie (rires). Johnny me manque. Il était comme un ange gardien pour moi. Ce sont des cadeaux de la vie de rencontrer d’immenses personnes comme Johnny ou Véronique Colucci. Je serai toujours là pour les Restos du coeur.


La reprise de « Que je t’aime »vous a redonné confiance ?
La confiance, j’essaye de la regagner chaque jour. Je me sens encore plus fébrile aujourd’hui qu’à mes débuts.

Quelle maman êtes-vous ?
J’ai envie d’être avec mes enfants tout le temps (elle rit). En janvier, j’ai emmené mes filles aux « Enfoirés ». Les concerts le soir, les boeufs entre musiciens la nuit, les biberons à 8 heures… Mais ma hantise, c’est la prochaine tournée. Comment vais-je faire ?


Vous serez jurée de « The Voice Kids » à la rentrée…
Chaque année, on me demandait d’être jurée, sur TF 1, M 6.Cette fois, j’étais à nouveau enceinte et ils m’ont pris par les sentiments. Cela tombait à pic car cela m’a donné un cap : « The Voice Kids » sera un énorme tremplin, donc il faudra que mon album sorte en 2018.


Vous avez déjà enregistré l’émission ?
J’ai adoré cette expérience. J’avais accouché cinq jours avant le premier tournage… Au début, j’avais aussi peur que les candidats car je n’avais jamais regardé « The Voice ». Heureusement, Patrick Fiori et Jenifer m’ont aidée. Et les gamins m’ont bluffée. A 12 ans, ils chantent mieux que moi.

(PROPOS RECUEILLIS PAR ÉRIC BUREAU)

Le parisien du 27-04 (1)

Le parisien du 27-04 (2)

Le parisien du 27-04 (3)

Le parisien du 27-04 (4)

Le parisien du 27-04 (5)

Posté par MicouGeo à 03:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 avr. 2018

Amel en interview pour Télé 7 Jours (paru aujourd'hui) programmes du 28 Avril au Mai

 

ITW Télé 7 Jours-28avril-4Mai

(INTERVIEW de  Jérémy Parayre et photographie de Benjamin Decoin)

Amel Bent, la chanson du retour

La future coach de The Voice Kids enregistre un nouvel album. Elle nous a fait écouter le premier single, Si on te demande, en avant-première. Elle est fébrile. Devant la table de mixage, elle avoue ne pas avoir passé une bonne nuit. Amel Bent savait que, aujourd’hui, elle allait faire écouter « la chanson de son retour », la première depuis quatre ans. Au moment d’appuyer sur play, elle me regarde fixement. Sa maman est à côté de moi, droite comme un « i ». Quand les premières notes se font entendre, les yeux de celle-ci se mouillent. Quelques minutes plus tard, elle confiera : « Je l’écoute toute la journée, je suis fière de ma fille ! » Amel revient aux sources, avec ce tube enlevé, au texte ciselé signé Kerredine Soltani. Elle se replace en chanteuse d’hymnes, en conteuse d’histoires. Son histoire.

Jérémy: Pouvez-vous nous dire comment cette chanson est née ?
AMEL: Ça fait plus d’un an que je travaille sur cet album. C’est mon manager qui m’a parlé de Kerredine, qui écrit, notamment, pour Zaz. Une sorte de « Goldman des temps modernes », selon moi. On ne se connaissait pas. Il a écrit un titre de son côté. Quand ils l’ont écouté, tous les deux, ils ont pleuré. Et quand je l’ai finalement entendu, j’ai pleuré aussi. J’ai ressenti la même chose qu’avec "Ma philosophie" et "Où je vais" : ce sentiment que, obligatoirement, ces chansons sont celles qui lancent un disque. Comme une évidence…


Jérémy: En quoi vous touche-t-elle plus particulièrement ?
AMEL: Elle parle de ma vie, de ce que j’ai traversé, de mes espoirs pour l’avenir, de ma maternité. C’est aussi une réponse à mon absence : « Si on te demande est-ce que je vais bien / Dis-leur que je suis mère / Et jamais une mère ne se plaint. / Si on te demande quand est-ce que je reviens / Dis-leur que je suis là / À quelques stations de train. » Et me voilà !


Jérémy: Vous chantez aussi « Les yeux secs / et la voix éraillée… » C’est parce que vous avez séché vos larmes d’hier ?
AMEL: On peut le voir comme cela. Mais Kerredine m’a donné un autre sens, en me disant : « Quand tu es à moto, par exemple, que tu vas très vite en avançant, tu as les yeux secs. » J’ai aimé cette vision de moi, fonceuse, prise dans le tourbillon de la vie.

Jérémy: Vous aviez peur de revenir ?
AMEL: Oui. Peur de ne pas retrouver ma voix. Elle est toujours là, plus profonde, mais plus jeune à la fois. Je ne sais pas comment l’expliquer. Peut-être
mes grossesses… ou l’âge.


Jérémy: À quoi va ressembler cet album ?
AMEL: Il sortira en fin d’année, je pense. Il sera le reflet de ce que je suis aujourd’hui. La pause que j’ai faite a été à la fois cruelle et vitale. C’est de cela qu’il s’agira dans mes nouvelles chansons : ma vie, mes filles, mon mari, ma vie d’artiste, mes espoirs. Il y a un titre écrit par ma petite soeur : "La Tête à l’envers". Un titre de Rose (chanteuse, auteure et compositrice, ndlr), aussi : "T’aimer de trop".


Jérémy: Depuis quelques semaines, vous postez sur Internet des moments de votre carrière. C’est parce qu’une page se tourne et qu’une autre Amel Bent arrive ?
AMEL: Je ne pense pas avoir changé. La femme a changé, oui, c’est sûr. La chanteuse, non. J’ai toujours l’impression de jouer ma vie, ma carrière, à chaque chanson. Rien n’a bougé depuis le début, finalement. Après, vous avez devant vous une épouse, une mère. Ce que je n’étais pas auparavant. J’ai ma vie de famille, mon cocon à moi, et ça me donne une force surnaturelle.

(Télé 7 Jours N°3022) "Si On Te Demande", single disponible dès Vendredi 27 AVRIL.

Posté par MicouGeo à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,