Amel Bent - Où je vais (Clip officiel)

 

"Chanter,

Chanter pour se dessiner un monde

C'est pas si loin le temps où je m'en allais

 

Errer,

Pour sentir des mélodies qui m'inondaient d'espoir

Je chantais pour oublier

 

Tapi dans l'ombre, tu me regardes dans les yeux

Me prends par la main

Et me souris enfin

D'un geste tu m'apaises

Et me réchauffes un peu

Je suis bien

Mais est-ce vraiment ce que je veux?

 

(REFRAIN):

Mais qu'est-ce que j'ai fait

Où je vais

Ce poème

Est un adieu à ce que j'étais

Pourquoi moi

Je ne sais pas

Quel est ce monde où tu m'emmènes

Et je revois le cours de ma vie

Je crains que rien ne soit plus pareil

 

Mais je ne regrette rien

Non je ne regrette rien

Pleurer

Pleurer mes amis, mes illusions

Glorifiée derrière les murs d'une prison

 

Dorée,

Mais garder l'envie, vivre ma passion

Effacée par un écran de télévision

 

Sortie de l'ombre

Je te regarde dans les yeux

Et je te sens si fragile dans ton château d'argile

D'un geste tu me nargues et disparais un peu,

Ainsi soit-il

Car c'est vraiment ce que je veux

 

(REFRAIN):

Mais qu'est-ce que j'ai fait

Où je vais

Ce poème

Est un adieu à ce que j'étais

Pourquoi moi

Je ne sais pas

Quel est ce monde où tu m'emmènes

Et je revois le cours de ma vie

Je crains que rien ne soit plus pareil

 Mais je ne regrette rien

 

Qu'est-ce qu'il m'arrive

Je dérive

Et ce poème

Est un adieu à ce que j'étais

Pourquoi moi

Je ne sais pas

Tout ces délires où tu m'emmènes

Et je revois le cours de ma vie

Je crains que rien ne soit plus pareil

 

Mais je ne regrette rien

Non je ne regrette rien"

 (A.Bent - J.Sebag - Tunisiano/J.Sebag)