Photos liées au tag 'T.V'

Voir toutes les photos
12 mars 2017

[Replay]: Doc "Grands Reportages: Au coeur des Enfoirés, l'envers du décor."

Grands Reportages du 12 mars 2017 - Au coeur des Enfoirés, l'envers du décor

replay Grands Reportages: "Au cœur des Enfoirés : l'envers du décor. "Un reportage de Christian Jeanpierre et Fabrice Allouche. Images : Jean-Yves Mey, Sébatien Maloiseau et Fabrice Allouche. Montage : Pascal Jauffres. Les dessous d'une mission accomplie ! Chaque année, le concert des Enfoirés crée l'évènement.

http://www.tf1.fr

 

 

 

 

 



Posté par BENT WORLD à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


11 mars 2017

[Replay] Docs "Une Vraie Bande D'enfoirés" & "Les Enfoirés, de l'autre côté du décor"

Une vraie bande d'Enfoirés, ensemble depuis 30 ans

replay Restos du Coeur et Les Enfoirés: Ils sont tous fiers d'être des Enfoirés. Chanteurs, acteurs ou sportifs invités, ils répondent présent d'années en années au rendez-vous des Restos du Cœur.En 1985, Coluche décide qu'il ne faut pas laisser la misère sans adversaire.

http://www.tf1.fr

 

Les Enfoirés, de l'autre côté du décor

replay Restos du Coeur et Les Enfoirés: Ils sont tous fiers d'être des Enfoirés. Chanteurs, acteurs ou sportifs invités, ils répondent présent d'années en années au rendez-vous des Restos du Cœur.En 1985, Coluche décide qu'il ne faut pas laisser la misère sans adversaire.

http://www.tf1.fr

Posté par BENT WORLD à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mars 2017

[Les Enfoirés]: Documentaires sur l'histoire des Enfoirés et les coulisses du spectacle

Ce soir sur TF1, juste après Koh Lanta, à partir de 23H35

 

Vendredi 10 mars : Découvrez deux documentaires inédits sur les Enfoirés

Vendredi 10 mars à partir de 23h35, rendez-vous avec "Une vraie bande d'Enfoirés, ensemble depuis 30 ans" et "Les Enfoirés, de l'autre côté du décor". Ils sont tous fiers d'être des Enfoirés... Chanteurs, acteurs ou sportifs invités, ils répondent présent d'années en années au rendez-vous des Restos du cœur.

http://www.tf1.fr

Posté par BENT WORLD à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 mars 2017

[Emission TV] "Les 30 Ans d'M6, l'anniversaire surprise."

Passage d' Amel Bent pendant l'émission des "#30AnsM6, l'anniversaire surprise"💜🎤 #NS #NouvelleStar #LaMusiqueDansLaPeau

Posté par BENT WORLD à 01:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 mars 2017

[Mission Enfoirés] Le Prime: Spectacle 2017 à commander ou télécharger

 

Aujourd'hui, chacun peut aller pécho le spectacle 2017 des @enfoiresofficiel CD/DVD = 17 Repas pour les #restosducoeur💪💟🍽️ #amelbent #teamel #Enfoirés2017 #MissionEnfoirés #oncomptesurvous #lelienestdansmabio 💪🏽🍽❤️🎶

 
instagram Amel Bent
💿= 17 🍴 😘

 
liens d'achat du spectacle en CD/DVD, en physique ou version numérique:

Posté par BENT WORLD à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


[Mission Enfoirés] Le Prime: Photos/Gifs spectacle 2017

#Repost @tf1 with @repostapp ・・・ Likez si vous aussi, vous trouvez #AmelBent magnifique sur cette photo ! #Enfoirés2017



Enfoirés 2017 - Mission Enfoirés

Apparition de la miss Amel durant le spectacle 2017 des Enfoirés pour Les Restos Du Coeur

https://www.flickr.com

Posté par BENT WORLD à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 mars 2017

[Mission Enfoirés] Le Prime: posts instagram Amel

#littleEnfoirée ❤️ merci @joanneazoubelphotography ❤



#enfoirés2017 #NowSurTF1

Posté par BENT WORLD à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 févr. 2017

[50Minutes inside] Reportage sur les coulisses des Enfoirés 2017 + replay(s)

Le Document - Les enfoirés, les coulisses du concert évènement

extrait 50' inside: C'est le concert le plus attendu de l'année, celui qui regroupe les plus grands artistes français au profit des Restos du cœur... Il sera diffusé vendredi prochain sur TF1. Mais en exclusivité, 50'inside vous en fait découvrir les premiers temps forts.

http://www.tf1.fr

 

 

J-6 #enfoirés2017 @christophewillem ❤



with my best #friend & #hairstylist @albantravia ❤ @tf1 #50mnInside

Posté par BENT WORLD à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 févr. 2017

Pic of the day, instagram Amel: J-8 before Mission Enfoirés sur TF1

J-8 #enfoirés2017 ❤❤❤ @tf1 @christophewillem @jeniferofficiel ...

Posté par BENT WORLD à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 févr. 2017

[Les Enfoirés] Article du Télé Poche 25 Février/5 Mars: "Les Enfoirés sont de retour sans leur patron."

"LES ENFOIRES SONT DE RETOUR SANS LEUR PATRON."

Télépoche du 25 Février au 3 MarsLes Enfoirés sont à nouveau sur scène le 3 mars. Patrick Bruel et Amel Bent reviennent

sur le départ de Jean-Jacques Goldman et sur les coulisses de cette nouvelle édition.

 

 

 

 

 

 

Télépoche du 25 Février au 3 Mars - article - 1Télé Poche: Comment pourriez-vous définir ce nouveau spectacle des Enfoirés ?
Patrick Bruel: Ce sera un grand spectacle. Mais notre mission, c’est d’abord de continuer l’aventure des Enfoirés pour récolter des fonds pour les Restos du coeur.

Amel Bent : Oui, et on donne tout pour faire le meilleur spectacle possible. L’année dernière, je n’ai pas pu être présente, car j’étais à la fin de ma grossesse (elle a une petite Sofia, 1 an, ndlr). Accoucher sur scène, ça n’aurait pas été sérieux, donc je suis juste passée en coulisses faire un bisou à tout le monde et notamment à Jean-Jacques Goldman. Cette année, j’étais très heureuse de retrouver cette grande famille.

T.P. : Les Enfoirés ne vous ont pas trop manqué, Amel ?
A.B. : Les retrouver a été un vrai bonheur. Je vais même vous dire que pour moi, ces concerts ont été déterminants. Je me suis dit que si je n’arrivais pas à me sentir bien sur scène, je retournerais auprès de ma fille pour faire autre chose.

Télépoche du 25 Février au 3 Mars - article - 2Ou alors, je me rendrais compte que ma vie, ma passion, c’est vraiment la musique et que ça me donnerait envie de faire ce métier jusqu’à la fin de mes jours. C’est la deuxième solution qui s’est imposée à moi. En plus, cette année, je me sentais bien. J’ai perdu 5 kilos par rapport à mon poids avant grossesse et je rentrais dans tous les vêtements. La révolution ! Les costumières étaient ravies. D’ordinaire, je fais une taille de plus et je suis toujours en train de râler parce que les costumes
me serrent. Là, tout tombait trop bien.

T.P. : Les Enfoirés sont attendus au tournant cette année après le départ de Jean-Jacques Goldman…
P.B. : Je ne pense pas que l’on soit plus attendus que d’habitude. Personnellement, je n’ai pas de pression supplémentaire parce qu’il n’y a pas Jean-Jacques Goldman. Franchement, je n’ai pas d’angoisse en ce qui concerne la qualité du spectacle, car le travail de tous a été énorme. À titre personnel, Jean-Jacques Goldman me manque. Dans les vestiaires, je ne l’ai pas à côté de moi pour commenter ce qu’il se passe sur scène. Il y a encore un an, tous les regards se tournaient vers lui dans les coulisses pour savoir si le ton était juste et s’il fallait changer des choses. Il savait prendre une décision en quinze secondes, là où quelqu’un d’autre met quatre minutes pour réagir. Je ne suis pas là pour faire l’apologie de Jean-Jacques, tout le monde sait ce que je pense de lui. C’est vrai que c’est rare de croiser quelqu’un comme lui.

Télépoche du 25 Février au 3 Mars - article - 3Sur les Enfoirés, il a instauré un cadre et des règles qui perdurent aujourd’hui.
A.B. : Évidemment que Jean-Jacques nous a manqué ! C’est un membre important de cette famille, mais on a toujours été attendus. Vous savez, toute la production des Enfoirés se donne à fond pour la bonne cause. J’ai vu ainsi Charlotte, la chef costumière, pleurer parce qu’un costume ne rendait pas bien sur scène. Alors, quand nous, artistes, nous allions dîner ou dormir, elle et son équipe reprenaient chaque pièce pour qu’elle soit parfaite ! J’ai confiance en ce spectacle. En plus, l’aura de Jean-Jacques plane en coulisses. Tout le monde se discipline pour lui faire honneur.
T.P. : Concrètement, comment la troupe s’est organisée sans lui ?
P.B. : Arrêtez de vouloir faire des comparaisons entre les spectacles avec Jean-Jacques et celui-ci. Certes, Jean-Jacques Goldman faisait beaucoup, mais il avait également toute une équipe avec lui. Soixante personnes de la production se mobilisent. Elles ne seraient pas heureuses que vous réduisiez le spectacle à une personne. C’est à nous, dorénavant, de
faire de notre mieux pour que cette aventure soit la plus belle. Anne Marcassus, la productrice, s’occupe également très bien du spectacle et des tableaux, il faut rendre à César ce qui est à César. Et il n’y a aucun abandon de la part de Jean-Jacques, aucune fuite. C’est quelqu’un qui a tellement donné que c’est légitime qu’il prenne du recul.
A.B. : Pour la première fois, on a monté des ateliers durant lesquels chacun donnait ses idées de sketches ou de tableaux. Pendant la salve de concerts à Toulouse, on se réunissait chaque jour pour améliorer des tableaux et ajuster les choses ! Un véritable travail d’équipe que j’ai adoré !
T.P. : Patrick, n’avez-vous pas pensé à reprendre le rôle de Jean-Jacques Goldman ?
P.B. : Que ce soit clair, il n’y a pas de place à prendre, car il n’y en a jamais eue. En revanche, si quelqu’un me demande mon sentiment sur le spectacle, comme c’est souvent le cas, je le donne !
A.B. : Patrick fait partie de ces artistes qui ont une qualité d’écoute et une carrière exceptionnelle.
T.P. :Dans le coeur du public, Goldman reste inoubliable. Pour preuve, au Zénith de Toulouse, les fans hurlaient son nom…
A.B. : Oui mais alors, vous avez vu comment le public est cruel avec les femmes. Il hurle Jean-Jacques, Patrick, Amir ou encore Kendji, mais nous, rien… (Elle rit.)
T.P. : Et les petits nouveaux dans tout ça ? Qui les a pris sous son aile, Amir ou Kendji Girac ?
P.B. : Tout le monde. Je suis toujours disponible pour eux. Pour ce qui est d’Amir, nous avons un lien très fort. Il a chanté sa première chanson en Israël avec moi. Il était tout à fait inconnu à l’époque et il a adapté ma chanson J’te l’dis quand même en hébreu. Amir, c’est comme un petit frère.
A.B : Je trouve que les artistes de la jeune génération sont beaucoup moins timides qu’auparavant ! Ils sont solaires et pas du tout angoissés, ils s’intègrent très vite à la troupe. C’est formidable. Ils ne restent pas dans leur coin. Moi, je me souviens que Laâm était bluffée que pour ma première rencontre avec Jean-Jacques, je lui ai sauté dans les bras pour l’embrasser, alors qu’elle avait mis
trois ans avant d’oser lui dire bonjour.
Entretien : Magali Vogel ( Joanne AZOUBEL photos crédit )        

Posté par BENT WORLD à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,